Un acte politique et esthétique

Pour Cédric Lagandre, le suicide est politique car il vise le « non-personnel ».

A Tibetan man screams as he runs engulfed in flames after self-immolating at a protest in New Delhi, India, ahead of Chinese President Hu Jintao’s visit to the country Monday, March 26, 2012. The Tibetan activist lit himself on fire at the gathering and was rushed to hospital with unknown injuries, reports said.

Non seulement politique mais, en plus, esthétique. Dans le sens où cela manifeste ce qui est : « au sens premier du terme : non pas qu’elle soit « jolie », on s’en doute, mais elle rend tangible le désespoir, impérieuse l’accusation, elle est pour ses témoins l’appréhension sensible d’un sens, d’une pensée, elle est, poussée à sa limite dernière, l’exposition de sa fragilité d’homme et du mystère de l’incarnation ; « performance », si l’on veut, mais d’un sérieux pétrifiant : c’est par le maximum de la souffrance, au paroxysme brûlant de la vulnérabilité, que le geste suicidaire fait sens ». 

Lire l’article en cliquant sur ce lien.

_____________________________

Retraite aux flambeaux par Cédric Lagandré

Les blogs du diplo

« La vie, c’est de brûler des questions »
Antonin Artaud

La Bulgarie, Etat misérable et corrompu aux portes de l’Europe, est frappée ces derniers mois par une inquiétante épidémie : des hommes, un peu partout, s’immolent, c’est-à-dire s’aspergent d’essence et meurent de consomption dans des souffrances que nul ne peut concevoir. On s’était accoutumé à ce que certains moines tibétains s’adonnent à ces pratiques atroces, mais le Tibet est une contrée fort lointaine et ses habitants sont bizarrement vêtus. Un vendeur ambulant s’est également fait flamber en Tunisie avant d’incendier par ricochet le monde arabe tout entier, mais les Arabes, c’est bien connu, sont prompts à s’enflammer. La Bulgarie, là c’est du sérieux, on se rapproche. Et il s’en est fallu d’un cheveu récemment qu’un Français pur sang s’immole devant Pôle emploi [1].

Lire l’article en cliquant sur ce lien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.