L’écriture pour différer le suicide

Le suicide de Virginia Woolf est assez intéressant. Cet auteur a écrit « Mrs Dalloway [1] » dans lequel il y a la possibilité d’en approcher les motifs. Et aussi, ses Lettres ou son Journal, et enfin, la somme biographique d’Hermione Lee [2] et les nombreux témoignages qu’il contient.

Woolf nous en apprend plus que n’importe quel manuel de suicidologie ! Continuer la lecture de « L’écriture pour différer le suicide »

Le suicide de Didon

Après son départ en mer d’Enée, Didon brûle ses vêtements et se brûle :

« Vêtements (d’Ilion, Athène) chers à mon cœur, tant que les destins et les dieux le permirent, recevez mon âme et délivrez-moi de mes tourments, j’ai fini de vivre et la course que le destin m’a accordée, je l’ai accomplie….»

« J’ai bâti une ville magnifique, j’ai vu mes remparts, j’ai vengé mon mari et puni mon frère meurtrier »… Continuer la lecture de « Le suicide de Didon »

La cause et l’effet

« Les meilleurs meurent souvent de leur propre main
Juste pour se libérer
Et ceux qui restent
Ne comprennent jamais vraiment
Pourquoi
On voudrait
Se libérer
D’eux ».

Charles Bukowski

Poème extrait du recueil Le ragoût du septuagénaire (1999), éditions Grasset et Livres de Poche, traduction de Michel Ledererhttps://images.duckduckgo.com/iu/?u=https%3A%2F%2Fwww.liberezvotrevie.com%2Fwp-content%2Fuploads%2F2016%2F02%2Frupture-amoureuse-1.jpeg&f=1

Plus rapide que le suicide

Le roman de Philippe Adam se lit en deux secondes, moins qu’il n’en faut pour passer par la fenêtre. Un clin d’œil et la jeune japonaise s’est suicidée.

C’est l’histoire d’un homme, probablement psychologue, qui reçoit une jeune japonaise à l’ambassade du Japon à Paris. La jeune japonaise s’est suicidée. Il cherche à dire ce qui a cloché dans l’aide qu’il lui a pourtant proposée.

La jeune japonaise est venue à Paris pour une thèse. On ne sait pas grand-chose d’elle, si ce n’est qu’elle semble se plaindre de ne pas avoir d’amis. Les hommes à qui elle enseigne le japonais ont tendance à la poursuivre de leur assiduité. Continuer la lecture de « Plus rapide que le suicide »