Que serait une solitude qui ne serait pas une grande solitude ?

« Pourquoi vouloir échanger le sage ne-pas-comprendre de l’enfant contre lutte et mépris, puisque ne pas comprendre c’est accepter d’être seul, et que lutte et mépris ce sont des façons de prendre part aux choses mêmes que l’on veut ignorer ? »

« Aller en soi-même, et ne rencontrer durant des heures personne »

R. M. Rilke, lettre à un jeune poète

(Un extrait : http://www.deslettres.fr/lettre-de-rainer-maria-rilke-un-jeune-poete-que-serait-une-solitude-qui-ne-serait-pas-une-grande-solitude/  et l’ensemble des lettres: http://beq.ebooksgratuits.com/classiques/Rilke_Lettres_a_un_jeune_poete.pdf )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *