Alain Mermet est allé au Japon cette année 2010, pour  un reportage sur la commémoration du phallus en processions devant un public de « pèlerins » ou de touristes. Il nous en fait part dans son émission, « Là-bas si j’y suis » du 14 mai 2010, dans la série « sous le kimono ». 

Comment un lecteur de Jacques Lacan ne pourrait-il pas être sensible à ce que l’on en dit ?

Ces phallus sont symboles de fertilité, ils sont offert aux bébés en conjuration du mauvais sort. Ces pratiques publiques existaient en Grèce antique et encore maintenant, en Inde et en Amérique latine. Ce qui semble donner raison à Lacan quand il commente cela dans son séminaire « La relation d’objet ».

Il paraitrait qu’il y aurait beaucoup plus de représentations du phallus que du sexe féminin. Ce qui est faux bien sûr puisque cela serait oublier les réprésentations de Méduse que Freud a commenté.

Mais bon, c’est très intéressant quand même.

Il est possible de voir ces processions sur une vidéo en liquant sur ce lien : http://www.dailymotion.com/video/x8xbsi_hounen-matsuri-tagata-jinja_travel/

Bonne écoute : pour cela cliquez sur ce lien : http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=1931