Sur cette vidéo, nous voyons un montage tout à fait fascinant.

Si nous regardons d’abord le petit écran qui est exposé au premier plan, nous voyons la projection d’un visage. Puis, en nous déplaçant sur le côté, nous pouvons découvrir ce qui permet d’obtenir cette représentation. Et à notre grande stupéfaction, nous constatons alors qu’aucun objet ne correspond au visage perçu initialement. Nous voyons un bric-à-brac de pièces détachées, sans rapport les unes avec les autres. Nulle trace de ce visage….

Lacan avait formalisé ce montage depuis longtemps, dans ce qu’il a appelé « le schéma optique ». Le visage correspond à « l’image virtuelle » de l’objet. Le bric-à-brac des pièces détachées que  nous voyons de l’autre côté de l’écran, correspond à son « image réelle ».

Pour en savoir plus : http://efleury.fr/une-rapport-dans-le-miroir/#more-2154